Les organisations féministes polonaises préparent une manifestation le 24 Janvier devant le Parlement Polonais

IFE

Europejska Feministyczna Inicjatywa w Polsce, polska sekcja Europejskiej Feministycznej Inicjatywy dla innej Europy
Initiative Féministe Européenne en Pologne, section polonaise de l’Initiative Féministe Européenne pour une autre Europe

DECLARATION

Les organisations féministes polonaises préparent une manifestation le 24 Janvier devant le Parlement Polonais pour protester contre le projet de loi sur la méthode de la fécondation in vitro, dit “projet Gowin” du nom du député polonais chargé d’élaboration de ladite loi par la Plateforme Civique, parti de la droite pro-européenne “éclairée” au pouvoir. Selon ce projet, la méthode “in vitro” serait accordée uniquement aux couples mariés, dont femmes n’excédant pas 40 ans. La loi interdirait la création et la congélation de fœtus en surnombre (serait autorisée l’implantation de deux fœtus au maximum), ce qui rendrait la méthode « in vitro » complètement inefficace.
Ce projet conservateur, approuvé d’emblée par l’Eglise Catholique, a suscité une critique même au sein de la Plateforme Civique. A ce moment-là, L’Episcopat polonais a durcit le ton, en condamnant fermement la méthode “in vitro” comme telle dans sa lettre pastorale du 28 décembre: « Dieu est le seul Maitre de la vie. Les enfants sont un don de Dieu et non un produit de consommation (…) Le droit à l’enfant n’existe pas.” En qualifiant toutes les formes d’in vitro de “moralement illicites”, l’Episcopat incite les députés de « voter selon leur conscience en vue de défendre la dignité de l’acte de procréation ainsi que la vie humaine, au lieu de chercher des compromis inacceptables dans le domaine moral».
Dans ce contexte “le projet Gowin”, sans qu’une seule lettre y soit changé, réapparait comme une proposition modérée, résultat d’un compromis.
C’est une tactique que nous connaissons bien des temps de la préparation de la loi anti-avortement en Pologne. La loi sur “in vitro” risque d’ailleurs d’avoir pour résultat l’interdiction totale de l’avortement en Pologne vu l’interdiction inconditionnelle de la destruction des fœtus humains.
L’Initiative Féministe Européenne en Pologne est la co-organisatrice de la protestation contre l’ingérence de l’Eglise Catholique polonaise dans le processus législatif en Pologne qui vise à imposer encore une fois des principes religieux dans le domaine de procréation aux citoyennes et citoyens polonais. Pourtant, ils ne sont pas tous croyants et catholiques (rappelons que les autres religions ne s’opposent pas à la méthode “in vitro”). Nous nous opposons aussi aux conséquences de l’adoption de cette loi qui pourraient mener à l’interdiction totale de l’avortement, déjà très restreint sous la loi anti-avortement en vigueur en Pologne.

NON AU RECUL DES DROITS DES FEMMES EN POLOGNE!
OUI A L’EUROPE LAIQUE!

Nous invitons toutes les organisations féministes et laïques en Europe à exprimer leur solidarité avec notre protestation à l’adresse :
nina.sankari@efi.org.pl

Fermer le menu