Nos voix de Femmes pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Depuis près de trois semaines et le début de l’offensive terrestre et aérienne israélienne, plus de 900 palestinien-nes de Gaza ont été tués et des centaines grièvement blessés. Le sud d’Israël quant à lui continue de subir des tirs de roquettes.

Au-delà des opinions diverses, des positions diplomatiques des différents pays, une voix quasi-unanime s’élève à travers le monde et dans la communauté internationale, CESSEZ -LE -FEU IMMEDIAT.

L’Etat d’Israël doit se montrer à la hauteur de la démocratie qu’il prétend être en arrêtant de tuer chaque jour des femmes et des enfants. Un tel massacre est indigne d’une démocratie. La paix ne se construira pas en répondant au terrorisme fanatique par un terrorisme d’Etat.

Femmes solidaires, association pacifiste luttant contre les discriminations faites aux femmes rassemblant des femmes dans leur diversité sociale, culturelle et d’origine, condamne fermement les propos et actes antisémites survenus ces derniers jours en France. Notre pays est riche de sa diversité et de la capacité de ses citoyen-nes à vivre ensemble. La guerre au Proche-Orient n’est pas une guerre de religion mais un conflit politique qui devra trouver une réponse politique à travers le dialogue et les voies de la diplomatie.

Nous appelons de tous nos vœux un CESSEZ -LE- FEU IMMEDIAT à Gaza, l’arrêt des tirs de roquettes sur Israël et le retour à la table des négociations. L’arrêt du blocus de Gaza et la création rapide d’un Etat palestinien démocratique, laïc et viable, représente le seul chemin de la paix et le seul rempart au fanatisme religieux. Tout autre stratégie ne sera qu’échec, sang et larmes des deux côtés.

Fermer le menu