RIFL : Unies par un même idéal démocratique

L’engagement du Réseau international féministe et laïque (RIFL) pour la journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2019 est placé sous le signe de la Solidarité avec les Algériennes.

Au-delà d’une opposition au 5e mandat présidentiel, notre réseau féministe soutient les Algériennes et les Algériens qui marchent pour la Liberté, la Dignité, l’Égalité et la Beauté face à un pouvoir autoritaire et liberticide.

Liberté et Dignité contre la première violence politique : Depuis l’indépendance, les Algériennes mènent une bataille pour obtenir un code de la famille moderne et laïque, des lois civiles égalitaires et le FLN leur a offert un code infâme qui persiste à les maintenir dans un statut de sous-citoyenne, et les relègue au rang de mineure à vie. Un code inique qui vise à inhiber les femmes, les jeunes filles, assoiffées de liberté et d’émancipation.

L’Egalité des droits entre les femmes et les hommes : la citoyenneté pleine et entière des Algériennes est au cœur de leur lutte contre l’inégalité juridique et pour un Etat de droit et la construction démocratique de l’Algérie.

Beauté de la lutte : le caractère pacifique des manifestations embelli par la mixité et la solidarité entre les Algériennes et les Algériens rappelle que les droits des femmes ne sont pas une part cessible des droits humains et ne peuvent être relégués au second plan.

Le Réseau international féministe et laïque appelle à soutenir toutes les manifestations du 8 mars 2019, à travers le monde, en faveur du combat des Algériennes pour leurs droits à l’Égalité et à la construction démocratique de l’Algérie.

Fermer le menu