Sur le Tour de France, pas de fille hors jeu! #GénérationNonSexiste

Sur le Tour de France, pas de fille hors jeu! #GénérationNonSexiste

En 1989, l’organisation du Tour de France supprime la course féminine qui se déroulait alors sur 3 semaines, juste avant la course masculine. Les deux tours, féminins et masculins, bénéficiaient à cette époque des mêmes moyens et d’une couverture médiatique similaire.

Cette année, un groupe de onze femmes cyclistes de l’association « Donnons des elles au vélo J-1 », organise et participe à un nouveau tour de France féminin. Elles vont parcourir l’intégralité des étapes de la Grand Boucle, 1 jour avant les hommes et vont pouvoir compter sur le soutien de Femmes solidaires.

Femmes solidaires est un mouvement féministe qui a pour ambition de changer la société notamment en déconstruisant les stéréotypes sexistes qui perdurent dans notre société et qui sont sources de discriminations et donc de violences.

Au fil des régions traversées, ce soutien se verra régulièrement renforcée par des femmes et des hommes partageant les mêmes valeurs de mixité, d’égalité et d’universalité pour les droits des femmes, renforçant ainsi la portée du message.
Femmes solidaires sera présente tout au long de leur course pour échanger, débattre sur la place des femmes dans le sport et les encourager dans leur démarche.

Nous les accueillerons et les rejoindrons sur 6 étapes avec les dégluée aux droit des femmes de chacun de ces territoires.
– 8 juillet, contre la montre à Cholet
• RDV entre 11h et 13h,
– 11 juillet, arrivée à Mur-de-Bretagne
• RDV entre 18h30 – 19h30
– 13 juillet, arrivée à Amiens
• RDV entre 18h30-19h30,
– 19 juillet, arrivée à Valence
• RDV entre 17h30-18h30,
– 21 juillet, arrivée à Carcassonne
• RDV entre 19h30-20h30,
– 28 juillet, dernière étape à Paris

Le sport est un révélateur du taux de mixité dans l’espace public et du degré de liberté des femmes à disposer de leur corps

Contact : 01 40 01 90 90 Paris, jeudi 5 juillet 2018

Fermer le menu